Friday, 19 September 2014

CBRE France and the Obligation of Energy Renovation to Commercial Buildings


Written by Ludovic Chambe

Our involvement
CBRE was selected in 2011 by the French Green Building Plan (Plan Bâtiment Durable) to lead the national consultation of all stakeholders to propose recommendations for a future decree which will define the obligation of work and action  to reduce the energy consumption of the stock of commercial buildings between 2012 and 2020, in accordance with  Article 3 of the Grenelle 2 Law.

The report = a consensus
Maurice Gauchot President of CBRE France, together with the Sustainable Development Department of CBRE, led throughout 2011 a wide consultation of all professional associations and stakeholders (owners, tenants, property managers) who have now submitted their report to the French Ministry of Environment.

This report has been welcomed by the whole real estate and building industry with wide consensus.

Awaiting the decree
In line with the recommendations of the report and in anticipation of the forthcoming decree, (to be issued before the end of the year), the Green Building Plan proposes to stakeholders to anticipate their future obligation to the energy-efficient renovation of commercial buildings by signing the “Energy Efficiency Charter for Commercial Buildings”. The objective is to create a big move of our industry towards energy and environmental efficiency.

The Future
On September 19th CBRE France signed the “Energy Efficiency Charter for Commercial Buildings”.

The main difference between the above mentioned charter and decree lies in the fact that the decree will set the minimum required target of reduction of energy consumption while the charter sets in place an improvement plan with a quantitative objectivepledged by the parties involved.

This involvement will permit client’s CBRE France to benefit from experienced feedback and good practices.

Energy savings could represent €8bn by 2020, for more information from Maurice Gauchot, please check out this post here
________________________________________________________________________________

CBRE France l’obligation de rénovation énergétique du parc tertiaire

Notre engagement
CBRE a été choisi par le Plan Bâtiment Durable (PBD) pour conduire le chantier français intitulé « rénovation énergétique du parc tertiaire », et proposer les recommandations du futur décret qui définira l’obligation de travaux énergétiques dans les bâtiments tertiaires entre 2012 et 2020, conformément à l’article 3 de la Loi Grenelle 2.

Un consensus
Maurice Gauchot, Président de CBRE France, et le Département Développement Durable de CBRE, ont ainsi organisé, tout au long de l’année 2011, une vaste concertation de l’ensemble des représentants des associations professionnelles et acteurs concernés pour remettre aux pouvoirs publics les recommandations de la profession.

Le rapport correspondant a été salué par l’ensemble des acteurs de l’immobilier tertiaire et a exprimé un large consensus.

En attendant le décret
Dans l’esprit des recommandations du rapport (dont le décret devrait paraitre avant la fin de l’année) le Plan Bâtiment Durable propose aux acteurs (propriétaires, locataires, exploitants) d’anticiper l’obligation future de rénovation énergétique tertiaire en s’engageant par la signature de la charte d’efficacité énergétique du parc tertiaire. L’objectif est de susciter un mouvement d’ensemble de la filière du bâtiment et de l’immobilier vers l’efficacité énergétique et environnementale.

Réaffirmer notre engament
CBRE France signera vendredi 19 septembre la “charte d’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés”.

La principale différence entre décret et charte réside dans le fait que le décret va fixer des seuils obligés de réduction de la consommation énergétique tandis que la charte s’inscrit « simplement » dans un plan de progrès sans objectif quantitatif.

L’engagement de CBRE France dans la démarche permettra à nos clients de bénéficier des meilleurs retours d’expériences et des bonnes pratiques à adopter.

Les économies d’énergie pourraient représenter 8 Mds€ d’ici 2020, pour plus d’informations de Maurice Gauchot, vous pouvez cliquer ici

No comments:

Post a Comment